Rechercher
  • Philippe

Quand la peur devient phobie

Dernière mise à jour : août 19

La peur est une émotion présente chez tout être humain sauf pathologie comme une maladie génétique rare la maladie d'Urbach-Wiethe qui provoque une présence de toutes les émotions sauf de la peur, ces personnes peuvent sentir la joie, le dégoût,.. mais le danger ne provoque rien en eux, ils peuvent se placer au bord d'une falaise la moitié des pieds dans le vide et ils ressentent la même chose que chez eux sur le canapé. La peur est utile, elle permet de mettre nos sens en alerte, notre attention est focalisée, nos muscles sont prêt à répondre, son objectif est de nous garder en vie. Elle peut être utilisée comme un stimulant quand elle est bien gérée. La phobie est un trouble anxieux defini par une peur irraisonnée, irrationnelle et incontrôlable.

Face à la peur beaucoup choisisse la fuite plutôt que l’affrontement. Alors la peur de la peur peut s'installer, base d'un comportement phobique. La personne a alors peur des symptômes provoqués par sa phobie, ainsi pour beaucoup d'amaxophobe (peur de la conduite) la peur quand il y a un camion par exemple devient que ses crispations, ses tremblements, vertiges lui fassent perdre le contrôle de sa voiture. Donc la peur ne vient plus de la source mais de ses propres réactions.

Il y a 2 grandes formes de phobie : phobie simple dont la source est unique ( peur des araignées, la conduite, les piqûres,...) et phobie complexe pouvant être liée à un trouble psychologique ( Agoraphobie, Phobie sociale,...)



Comment sortir d'une phobie simple ?

La méthode pour gérer ces phobies est la désensibilisation. Pour prendre l'analogie avec les allergies, l'objectif est de se confronter progressivement à ses peurs et de réapprendre à se détendre. Cela peut être réalisé individuellement, il faut alors en premier apprendre à se détendre en utilisant par exemple la cohérence cardiaque, puis allez se confronter à sa phobie et recommencer . Par exemple pour une phobie des araignées se détendre puis regarder une image d'araignée sentir le début de la peur monter, fermer les yeux se détendre, modifier ses ressentis et regarder à nouveau cette image en ressentant comment les sensations changent. Recommencer jusqu'à ce que les sensations soient acceptables puis passer à une étape suivante comme voir une vraie araignée de loin et continuer le même processus. L'hypnose est une solution plus rapide, car l'état modifié de conscience permet un apprentissage plus facile d'un nouveau comportement.


Comment sortir d'une phobie complexe?

Dans ce cas un accompagnement par un professionnel doit se mettre en place. Cela peut commencer par un travail sur les jugements et émotions liés aux expèriences traumatiques passées. Et se réaliser par un travail via l'hypnose ou via l'EMDR (ou techniques dérivées comme la RITMO) permettant de travailler sur les traumatismes avec beaucoup de réussite. Contrairement aux phobies simples, gérables rapidement en quelques séances, les phobies complexes demandent un suivi sur plusieurs séances.



Conclusion?

Le meilleur moyen d'installer une peur est de la fuire. Facile à dire quand elle est installée donc en priorité agir dès que cela s'installe. Quand elle est là, allez à sa rencontre. Comment vous ressentez cette peur dans votre corps? par où elle commence (dans le corps ou par une pensée)? comment faîtes-vous pour avoir peur et arriver à ces symptômes? qu'est ce que cette peur vous dit? Amusez-vous même à essayer de provoquer ses ressentis dans une situation agréable pour apprendre à les modifier. Et ensuite par petits ou grands pas allez-y, détendez-vous, avancez, détendez-vous, avancez,...., quelle fierté de dépasser ses peurs! Et n'hésitez pas à vous faire accompagner.


Un livre à vous conseiller : Voyage au centre de la peur

Melinda ORSET


www.sophrologue-hypnologue.fr

#hypnose #hypnosephobie #hypnosepeur #EMDR

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout